NATURE ET DÉCADENCE DU TOURISME

Publié le

Auteur: cyclamen
Date:   07-02-03 22:30


Si tu aimes le calme et la nature, Ibiza est génial ! Mais à condition de ne pas aller où semblent aller tous les swingers ! Ni San Antonio ni même Ibiza-ville (quoi que, avant 20 heures, la ville n'est pas très mouvementée et qu'il fait bon prendre un cafe con leche à l'ombre de la plaza del Parque où les plus "hippisants" des habitués ou des touristes se retrouvent...
Il y a tous les autres villages de l'ile avec leurs plages parfois désertes ...et le campo totalement loin des ghettos où sont agloméréés tous ceux qui vont vivre pour profiter des discothéques.
C'est le côté extraordianire de Ibiza ; on a les deux facettes tout le temps ! MAIS je déconseile tout de même le mois de Juillet et d'Août, car depuis deux ans, de plus en plus de gens bruyants et "ploucs" viennent "polluer" tout ce que pendant des années on a peiné à acquérir sur l'île : la liberté de se baigner ou bronzer nus sans interférence de la guardia civil, de s'habiller comme on en a envie, de sourire, d'embrasser même des inconnus dans une atmosphère bonne enfant et de tolérance extraordinaire !
Les "hordes" de vacanciers en exode de Palma ou de la côte d'Azur, plus tous les gens de la péninsule ou d'Amérique du Sud qui viennent "faire du fric " sur le dos des touristes (sans parler des associations de voleurs terriblement efficaces cette année, et des agresseurs : voir la presse quotidienne !) ont totalement "dénaturé" "notre" hâvre de paix, notre dernière Oasis de vie "paradisiaque".  Les gens les plus intéressants se cachent alors dans leurs maisons (fincas) jusqu'en Septembre et ne restent sur les routes que des excités du volant..., sur les plages, des braillards bien caparaçonnés dans leurs maillots, des obsédés de bruits de moteurs et de vitesse sur l'eau (causant accidents,bien sûr !).... Il est vrai que, d'après la presse, la baisse de fréquentation va encore grandir cette année ; je m'en suis aperçue déjà le mois dernier..., car les "visiteurs" en ont marre des vols et des mauvaises conditions de séjour (parkings pleins, prix de plus en plus élévés !). Par contre Septembre est parfait ... et "tout le monde " ressort... et on retrouve un peu de cette extraordianire atmosphère maintenue un peu plus d'une vingtaine d'années, depuis la découverte de cette Ile "magique" dans les années 60 et 70 par des artistes, des hippies, des gens qui pensaient enfin pouvoir y refaire un monde de paix et de joie !
Bon séjour ! Bonnes vacances... Bons projets déjà...........

.........

LES PLOUCS :
Auteur : cyclamen
Date15-07-04/11:00


Désolée d'avoir à te contredire, Hunter : Santa Eulalia, Aqua Blanca sont envahies de ploucs bien français. San Carlos, San Miguel, Santa Ines, de ploucs de la péninsule espagnole. Santa Gertrudis : français et espagnols.
J'entends par "ploucs" des gens qui amènent leurs bruits ,leurs tee-shirts sans fantaisie, leur vulgarité, leur tristesse mâchonnante ou leur snobisme de pacotille (parce que ,tout de même, il est des destinations plus "prestigieuses" que d'aller manger des bocadillos au jambon à Santa Gertrudis ou d'aller regarder le petit groupe de naturistes hippies parqués sur la droite de Aqua Blanca !).
Ce n'est qu'une destination de "rêve", Ibiza, aujourd'hui, que pour ceux qui ne peuvent pas aller ailleurs; à l'exception des vrais "amoureux" de l'île tout de même!
Mais chacun vit comme il le souhaite! Leur "noirceur" me permet de mieux briller encore, par contraste et de retrouver plus facilement les gens de ma "tribu", par contraste de couleurs vestimentaires, quand je vais d'un village à un autre ou que je prends des gens en stop!
Vive les coins cachés, tout de même, et Septembre, Octobre, Novembre...

Commenter cet article