IBIZA, PARADIS POUR TOUS : FINI !

Publié le

Auteur : cyclamen
Date:   16-06-02 19:13

Les plages où l'on jouait du tambour tous les soirs pour saluer la puesta del sol, the sunset, sont pleines de chaises longues (payantes) et interdites de tambours, sauf le dimanche soir ! Les marchés "hippies" où l'on côtoyait de belles personnes hautes en couleurs, faisant de l'artisanat, se sont étendus à des gadgets de Prisunic,à des "étrangers" qui viennent passer un mois en espérant exploiter les derniers touristes (en baisse, disent les journaux, aujourd'hui, de 15 à 30 °/°).
On paye l'entrée, même parfois, et fort cher ! Et les parkings aussi !
Dans les rues ou sur la Plaza del Parque (car le Montesol est déserté sinon par quelques "m'as tu vu avec mon cigare"!),on n'entend parler presque que le français et, of course, plus de sourires comme avant, plus de baisers sur la bouche avec les inconnu(e)s... C'est devenu Palma ou une ville française bien normale et coincée, quoi ! Ou presque.., car la vraie population, celle qui aime cette île magique et l'a squattée depuis des années, se cache depuis le début Juin dans le campo pour ne pas alimenter les désirs photographiques des touristes ou susciter leurs réflexions stupides ; mais elle est toujours là... pour ceux que l'île "accepte" (comme on dit ici).
Croyez moi ! Ne venez pas pour y faire de l'argent, y faire des rencontres, y fumer des herbes spéciales (des tas de gens en prison tous les jours, lisez les journaux à ce sujet !).
Le journal Sun of Ibiza a même écrit un article: « Si vous avez des problèmes personnels, allez ailleurs ! »


FINI, IBIZA ?


Auteur : cyclamen
Date :26-04-03/22:08


Ibiza est "has been". Les gens essayent d'y faire la fête, mais on ne voit que des gens incapables d'être heureux… qui tirent la gueule et tirent sur leurs cigarettes normales (sur la Plaza del Parque) en attendant qu'on prépare la fête pour eux! 30 pour cent de moins de touristes pour ces fêtes de Pâques et que des Espagnols de la péninsule qui croyaient trouver le Paradis.
Les raves sont interdites et même les fêtes avec trop de monde chez soi ! La police débarque!
Il y avait du monde au Pacha, mais que des Espagnols. Les Allemands ont trouvé qu’Ibiza était l'île de l'exploitation des touristes.
Les gens qui maintenaient l'ambiance dans les villes et villages sont repartis et ne reviendront qu'en septembre; et pas sûr! Ou ils vont travailler pendant l'été à se faire de l'argent sur le dos des derniers touristes rêveurs!!!
Nous avons eu des jours très froids et de la pluie! Mais le campo en est encore plus beau, très vert, avec des champs de coquelicots; une fête pour les yeux et la tranquillité, mais pas pour y "faire la fête".
A moins que ça change! Mais les journaux et les sondages sont pessimistes!
Soyez heureux où que vous soyez!

……………

IBIZA HAS BEEN !

Auteur : cyclamen
Date :16-09-04/14:38


Voilà quelques années que je prévenais : n'allez plus à Ibiza ; Ibiza, c'est has been...
Je vois, mais sans joie, que vous êtes nombreux à être d'accord avec moi.
Quelques petits plaisantins, même sur ce Forum, vous diront : "Las Salinas, que des femmes nues... Le Market de Es Cana, whaou!... La musique de Sa Trincha : top!..." Ne vous y laissez pas prendre !
Aux Salinas, il y a en ce moment, 5 mètres de plages de nudistes (10 personnes dont une femme en maillot!)... Les autres, sur 5 rangs de transats (comme dans les HLM) ; seul le premier rang voit vraiment la mer pleine de ploucs! Les prix, même plus loin, aux machines à sodas et eau d’Es Cavallet sont plusieurs fois plus élevés qu'en ville. Qui va manger un plat à ces prix!
Le marché de Es Cana, comme le Hippy Market de San Carlos (Dahlias), sont sans grand intérêt; toujours ce que vous trouvez partout ailleurs... et là où jadis les vendeurs jouaient les hippies, ils sont "normaux" et tristes et rabatteurs; les bus de touristes s'y déversent; pas un sourire! Pas de joie de vivre en vacances! Klaxons, hargne, etc...
Ne vous laissez pas prendre aux racontars soit de ceux qui n'ont jamais rien vu que leur banlieue triste ou la province coincée (je comprends qu'ils trouvent tout de même de la vie à Ibiza!).
MAIS, comme le disait une responsable du Tourisme à des amis : "Ne dites pas de vilaines choses sur Ibiza, c'est notre gagne pain !" Et oui ! La Vache à lait a eu donné! Elle ne donne plus! Ni convivialité, ni franches rigolades aux terrasses des cafés, ni fêtes impromptues chez les uns ou les autres ou dehors. Un Site nous donne même l'itinéraire et les photos pour aller dans Atlantis! Un des derniers lieux protégés de la foule! Avec parking maintenant et camino bitumé! A quand un droit d'entrée, comme pour la Grotte de la Déesse Tanit ?

Heureusement, dans deux mois (puisque Septembre attire ceux qui fuyaient Aout!), la fraicheur aidant, le calme et les "vrais" amoureux de ce que représentait Ibiza depuis des millénaires (voir historique!) vont refleurir!
Bon retour ou bon séjour à tous!

……………

TOURISME MOINDRE :


Auteur: cyclamen
Date:   25-10-03 20:45



Les hôteliers sont furieux car beaucoup de gens en ont marre de payer des hôtels bruyants et sans confort pour le prix et vont dans des fincas privées ou des appartements sous loués ou loués ! Plusieurs hôtels ont d˚ fermer et plusieurs, ces temps ci, fermer deux semaines avant la date "normale" !
Le gouvernement dit (voir la presse) qu'ils vont faire la chasse aux petites annonces sur le Net ! ! !
Or ils ne peuvent déjà pas faire respecter le nombre officiel des transats sur les plages ni Èvincer les pseudo-gardiens de parkings qui crêvent les pneus de ceux qui ne veulent pas payer !

Commenter cet article