FILMS TARTE A LA CREME

Publié le

Auteur : cyclamen
Date25-10-03/20:31


On a tourné des tas de bouts de films (cinéma et TV) ces semaines à Ibiza !
San Carlos pour un épisode TV sur les hippies, avec des caricatures ! Des hippies et des paysans comme on n'en a jamais vus à l'époque! Des touristes déguisés comme des gravures de mode 70, comme il n'y en a jamais eu sur l'île non  plus.
Un des responsables à qui je le faisais remarquer m'a déclaré : "c'est du Hollywood! C'est ce que les gens aiment voir à la télé!"
Il y a quelques jours, sur la grande Place Vara del Rey, pour un film : mariage homosexuel avec grande parade et Ornela Muti (et Garcia...?), des cœurs en papier volant partout sur la place pleine des badauds conviés par les journaux. Là encore, comme jamais vu non plus à Ibiza même à la grande époque des homosexuels! Ah! Quel cinéma !!!!
A moins que j'aie "tout" raté alors !!!!!

………

EMISSIONS TÉLÉVISÉES !

(date perdue !)

Eh bien! Elle en a eu du succès, cette émission! "Qu'on en parle en bien, qu'on en parle en mal, pourvu qu'on en parle", n'est-ce pas ?
Le bon côté des émissions "stupides", c'est d'exciter les gens à fantasmes qui croient encore à la véracité des choses dites à la télé! Ils iront, comme il y a quelques années, suite à un autre reportage, en grands troupeaux de voyeurs. VOIR comment c'est terrible sur cette île! Et cela deviendra vraiment de plus en plus terrible jusqu'à ce que tout le monde trouve cela trop terrible et déserte l'Ile.
D'autres fuiront cette terribilité et permettront ainsi aux autres de dominer par leur nombre et de tout détruire encore plus vite. Jusqu'à ce que, etc... (Voir au dessus).
D'autres n'y croiront pas, ayant déjà assez compris que seuls les gros scandales, les harcèlements médiatiques de groupuscules ou les aventures mensongères pour faire baver les frustrés et les sadiques font de l'audimat. Ils iront et découvriront autre chose : la magie de l'Ile qui offre exactement ce que l'on "mérite"!
Et Ibiza demeurera calmement ce qu'elle fut toujours : des attaques de pillards, certes, comme dans les siècles passés, mais un lieu où toutes les religions et philosophies coéxist(ai)ent pacifiquement aussi et où on pouvait (peut) trouver la paix et la joie de vivre simplement.
Rien de nouveau sous le soleil (qui chauffe bien encore!)!...

Commenter cet article